Catégorie : Design

01 Juil 2020
Flyboard Zapata - redesign par Ideact

Redesign du Flyboard de Zapata : quelles étapes pour un tel projet ?

Dans le cadre d’une démarche pédagogique, nous avons été sollicités (et nous en sommes ravis et fiers) pour présenter les étapes d’un projet design à des classes de Terminale dans leur apprentissage des Sciences de l’Ingénieur.
Pour faciliter l’intérêt des élèves, il fallait trouver un produit susceptible de les captiver…
Et c’est donc tout naturellement que nous avons pensé à Franky ZAPATA, qui a immédiatement accepté que nous dévoilions les coulisses du redesign de son Flyboard.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit rappel…

Le design d’un produit permet de séduire les utilisateurs, mais cette séduction ne se limite pas seulement à l’esthétique et à l’ergonomie. Ces 2 composantes ne sont que la partie émergée et visible du design industriel. Derrière ces aspects très médiatisés se cache une myriade de contraintes elles aussi fondamentales.

Une multitude de facteurs liés entre eux entrent en jeu en plus de l’esthétique et de l’ergonomie :
– Les contraintes techniques : résistance mécanique, durabilité compte tenu des contraintes d’environnement (comme l’eau de mer pour le cas du Flyboard), …
– Les choix des matériaux et les contraintes de leurs procédés de mise en œuvre,
– Les contraintes économiques et marketing : quel prix de revient industriel, pour quels canaux de distribution,
– Les contraintes normatives,
– Les contraintes liées au projet proprement dit : quel planning pour quelle date de mise en vente compte tenu de la saisonnalité…,
– …

Revenons au Flyboard…

C’est un projet qui s’est déroulé de fin septembre 2014 à juin 2015 et qui a nécessité 700 heures de travail chez IDEACT pour le design industriel et de conception technique mécanique.

Point de départ : le Flyboard 2013 avec son nouveau cahier des charges

a. Revoir le design et rendre le produit plus industriel.
Le Flyboard 1 nécessite un montage par ZAPATA RACING avec un vrai savoir-faire, des ajustements et des mises au point.
Le Flyboard V2 a pour objectif de pouvoir être assemblé chez ZAPATA RACING ou en sous-traitance, aves des pièces à la géométrie plus précise afin de diminuer le temps de montage et la complexité des opérations.

b. Le Y (la partie de distribution de l’eau sous pression nécessaire à la propulsion) fabriqué initialement en fonderie métallique sur le Flyboard 1 doit être repensé pour être fabriqué via un procédé en injection plastique qui permettra d’obtenir la pièce équipée de l’ensemble de ses fonctions avec 1 seul outillage sans reprise, pour diminuer le coût de fabrication et alléger la pièce.

c. Les pieds en thermoformage avec mousse intégrée sont les éléments de flottaison nécessaires à la sécurité du rider. Le thermoformage limite l’apport esthétique et nécessite des reprises d’usinage post fabrication. Comme pour le Y, l’injection plastique permettrait plus de liberté au niveau formel avec un procédé davantage adapté à des grandes séries.
d. Un design « nerveux », univers du sport mécanique et des sports extrêmes. Inspiration également de l’univers des supers héros.
L’objectif est de créer une ligne ZAPATA RACING déclinable sur l’ensemble des futurs produits de la gamme.

Cahier des charges Flyboard Zapata

Les étapes

1. Des esquisses pour une présentation de concepts design

Exceptionnellement, très peu de veille design a été nécessaire pour ce projet car Franky ZAPATA sait ce qu’il veut et que le designer industriel en charge du projet chez IDEACT connait bien l’environnement. Ils ont pu en discuter à maintes reprises.

Le designer réalise un travail de création avec en tête l’ensemble des contraintes, et met en forme, à l’issue de ce travail créatif, des propositions via des esquisses.

Tout en explorant des pistes et idées nouvelles, le designer industriel de IDEACT tient compte des contraintes liées à la fabrication et à l’assemblage. Le processus est une succession d’allers-retours, à la manière d’un échange au pingpong, entre ouverture créative et sélections via les contraintes.
Les impératifs, qu’ils soient liés à des aspects techniques, marketing ou autres, permettent à la fois de réaliser des choix via la sélection d’idée, et de générer de nouvelles idées.

Contrairement à ce qui semble évident de prime abord, les contraintes sont génératrices d’idées nouvelles. C’est parce que l’huître a une impureté qui la gêne à l’intérieur de sa coquille qu’elle crée une perle.
Franky ZAPATA fait alors son choix parmi les concepts de solutions présentés. Ce sont des pistes, comme différents chemins possibles pour la création design du nouveau Flyboard.

Plusieurs architectures techniques sont présentées à cette étape, avec des mises en œuvre possibles pour la réalisation de chacune des fonctions, toutes associées à des mises en forme esthétiques encore en devenir mais toutes différentes.

Zapata Flyboard_esquisses idéact

Lorsque c’est possible, Le design final peut être un mélange des concepts proposés.

2. Une faisabilité technique à s’assurer

Avant de passer à l’étape suivante, et malgré un travail du designer en connaissance des procédés de fabrication et en collaboration avec les ingénieurs mécaniques de IDEACT, un rendez-vous est pris avec le sous-traitant en injection plastique afin de discuter faisabilité technico économique.

Les pièces sont complexes, volumineuses et les enjeux en termes de résistance mécanique sont importants. Matériau, couleurs, finition et sollicitation mécanique, tolérance montage… et coût des pièces.
Tout est abordé afin de savoir si la proposition de concept est compatible avec le procédé de fabrication envisagé et les moyens et savoir-faire du sous-traitant, et si le prix de fabrication sera compatible avec les objectifs marketing.

Il est important de comprendre que le design industriel s’inscrit dans une équation technique et économique.
Le succès d’un produit est certes lié à la valeur qu’il apporte au niveau de l’usage, à son esthétique, à sa technicité… mais également à son prix.
Faire un produit qui remplit tous les critères sauf le prix de fabrication, c’est faire un produit qui ne peut pas se vendre, autrement dit c’est faire un mauvais design.

NB : la rencontre du sous-traitant à cette étape permet un gain de temps à l’échelle du projet. La création design d’un produit dépend du ou des procédés avec lesquels seront fabriquées les pièces.
(voir notre Livre Blanc).

Zapata Flyboard Faisabilité

3. Finalisation du design

La faisabilité technico-économique validée par l’injecteur, le designer industriel démarre les premières modélisations en 3D suivant ses recommandations et ses contraintes de fabrication.

Il est épaulé par les ingénieurs en conception mécanique de IDEACT pour le dimensionnement des pièces. Les rendus 3D communiqués à Franky ZAPATA lui permettent de se rendre compte du design de son produit qui évolue en s’affinant. Cette phase projet est celle de la définition des détails.

Zapata Flyboard Finalisation Design

4. Prototypage et tests

Entre la conception design et technique et la fabrication en série, il est impératif de prototyper la solution afin de valider, via des tests, que ce qui a été imaginé répond bien au cahier des charges.

Pour le projet du Flyboard 2, cette partie du projet a été réalisée directement par Franky ZAPATA qui a commandé les pièces puis a assemblé un prototype avant de le tester. Franky ZAPATA est à la fois un inventeur passionné de mécanique et un – ancien – pilote d’essais : il connait son produit et sait parfaitement les tests qu’il doit réaliser pour valider que les sensations recherchées sont bien au rendez-vous.

Prototype Flyboard Zapata
En attendant la réception de la pièce centrale fabriquée en injection, les tests sont effectués avec le Y en fonderie. L’important pour Franky est de tester la plateforme du Flyboard 2 et sa nouvelle fonction, ‘ le twist ‘ permettant au rider chevronné de faire des vrilles sur lui-même.

5. Développement design

Suite aux tests effectués, le designer industriel, en collaboration étroite avec les ingénieurs en conception mécanique, fait les dernières modifications et affine le design du nouveau Flyboard.

D’autres rendus 3D, réalisés au fur et à mesure du travail réalisé, témoignent de son évolution.

Flyboard Zapata Developpement Design

6. Développement technique mécanique

Après validation du design par Franky ZAPATA, le développement technique détaillé de chaque pièce et sous-ensemble technique du produit démarre.
Un ingénieur mécanique prend le relai du designer. Il récupère les 3D de ce dernier et finalise, en étroite relation avec le design, le développement technique de toutes les pièces, crée les plans indispensables à l’injecteur.

Cette étape aboutit au dossier de fabrication industrielle, avec les plans de chaque pièce à fabriquer sur-mesure et la nomenclature détaillée de l’ensemble des pièces, qu’elles soient sur-mesure ou standard.

Avec ce dossier, il est possible de réaliser les consultations complémentaires pour connaître précisément le prix de revient industriel du nouveau produit, puis de lancer les commandes pour l’achat de composants et la fabrication des moules d’injection.

Plan Flyboard Zapata

7. Réception des premières pièces

Les premières pièces arrivent en juin 2015.

Flyboard Zapata premieres pièces

Comme vous avez pu le constater, plusieurs personnes ont participé au design du Flyboard V2 : le designer directeur de création en charge du projet avec le support des autres designers industriels de l’équipe IDEACT, les ingénieurs en conception mécanique, sans oublier Franky ZAPATA et sa team…

Car un projet design, c’est aussi ça : un véritable travail d’équipe dont le client fait partie.

zapata-flyBoard-design-ideactShow Flyboard

Demonstration Flyboard eau

11 Juin 2020
Viewpass par TIL Technologies

VIEWPASS® de TIL TECHNOLOGIES : quand la crise stimule l’innovation

Nous vivons une période particulière à laquelle nous n’étions pas préparés. Il y aura un avant et un après Covid. Et comme tout bouleversement, cette crise sanitaire fait apparaître de nouvelles contraintes et de nouveaux besoins.

Aussi, nous souhaitons vous présenter le projet de notre client TIL TECHNOLOGIES qui a émergé pendant le confinement : le VIEWPASS®, dont la solution a été protégée par un brevet.

TIL TECHNOLOGIES est une société basée à Aix-en-Provence qui conçoit, fabrique et commercialise des systèmes de sécurité électroniques pour les bâtiments : contrôle d’accès, détection intrusion, vidéosurveillance…

Afin de sécuriser l’accès aux bâtiments en ajoutant les contraintes liées au virus, TIL TECHNOLOGIES a développé, dès les premières mises en confinement, un module de reconnaissance faciale avec capteur thermique pour une prise de température corporelle.
L’objectif est sanitaire : empêcher la propagation du virus. Il s’agit ainsi de ne permettre l’accès aux bâtiments qu’à la double condition d’avoir une autorisation en règle et de ne pas présenter une température anormalement élevée.

Ce module vient s’ajouter au clavier TACTILLYS NG déjà commercialisé, et sur lequel nous avions collaboré.

Le Viewpass de TIL Technologies par Ideact

TIL Technologies, qui maîtrise la partie électronique et logicielle, a décidé de nous confier le développement design du module, ainsi que sa définition technique mécanique jusqu’à la mise au point des pièces pour une fabrication en injection plastique.
Hormis les spécifications techniques et ergonomiques qui ont permis une créativité sur l’architecture technique et le design, la contrainte majeure de ce projet a été le délai de réalisation. Le module devait pouvoir être mis sur le marché pour la phase de déconfinement.

Cela a été une course contre la montre, une course à distance puisque tous les participants étaient confinés.
L’équipe a fait montre de fluidité dans la communication entre les acteurs du projet, notamment via Teams.
Elle a aussi été réactive dans les propositions et les décisions, condition nécessaire pour le planning projet.

Nous ne disposions que de 4 semaines pour réaliser le projet, livraison d’une première pré-série de présentation commerciale comprise.

  • Réalisation d’avant-projets design,
  • Création de rendus 3D photo-réalistes pour la documentation commerciale permettant à TIL TECHNOLOGIES de promouvoir son nouveau produit avant même qu’il ne soit fabriqué,
  • Finalisation du design sélectionné,
  • Définition technique mécanique du module jusqu’à la livraison d’un exemplaire imprimé en 3D pour validation,
  • Fourniture du dossier de définition des pièces à un état ‘bon pour fabrication’ industrielle.

Pour la réalisation des tests en interne, en attendant la livraison des pièces injectées, TIL TECHNOLOGIES a fait réaliser des prototypes en impression 3D par Multi Jet Fusion.

Le coronavirus nous incite à nous réinventer : TIL TECHNOLOGIES l’a bien compris et a su réagir rapidement pour la sécurité de tous.
Dans des périodes pareilles, il faut savoir s’adapter pour résister et l’innovation est un excellent moyen de le faire.

Alors n’hésitez pas à nous contacter pour le développement d’innovations en complément de votre offre actuelle.
Et si vous manquez d’inspiration, nous pouvons vous proposer notre méthodologie d’idéation.

25 Oct 2019
Seabed Buggy de Visit Seabed, un design Ideact

Seabed Buggy : la plongée autrement

Fans de plongée ou d’activités nautiques, cet article est pour vous.
Notre client Visit Seabed vient de lancer une campagne Kickstarter pour le développement de son produit : le Seabed Buggy, dont nous avons pris grand plaisir à réaliser le design.

Véritable passionné de plongée, son créateur, Frédéric CASTELLANET a souhaité innover dans le domaine en diversifiant la pratique de la plongée et en la rendant accessible à une plus large clientèle.
En effet, plonger est une chose mais transporter tout son matériel avant et après la plongée en est une autre…

Le cahier des charges

– Un véhicule propulsé pour faciliter les déplacements et ajouter une notion de ballade sous-marine,
– Un produit tout en un, intégrant le matériel de plongée,
– Un véhicule transportable.

À mi-chemin entre le bodyboard (sous-marin) et le scooter de plongée, Seabed Buggy est facile à piloter et dissimule sous sa coque tout l’équipement nécessaire à l’exploration des fonds marins (bouteilles, détendeur, stab…).

Détails du Seabed Buggy

On a testé pour vous

Deux personnes de l’équipe ont pu tester l’un des premiers prototypes et les retours sont très positifs, aussi bien pour le designer plongeur que pour le dirigeant non plongeur.

Pour le non-initié, Seabed Buggy est ludique, simple à utiliser, rassurant et ne nécessite donc pas de se déplacer avec un matériel lourd et encombrant, un masque suffit. Une plongée agréable où vous vous sentez légers et libres dans vos déplacements.

Le plongeur, quant à lui, apprécie de ne rien avoir sur le dos et de se laisser porter, ce qui donne une sensation d’extrême légèreté. Le fait de ne rien avoir à transporter est d’autant plus confortable dans le bateau d’approche. Les contraintes avant et après plongée sont effacées.

Seabed buggy

Le Seabed Buggy en club de plongée

On l’a donc vu, Seabed Buggy est accessible à tous.
Mais au-delà de ces expériences utilisateur, le concept s’adresse également aux clubs de plongée qui vont pouvoir ainsi élargir leurs prestations.
En mode ‘Formation’, Seabed Buggy permet d’accueillir 2 personnes en plus du moniteur. Vous êtes ainsi formés en toute sécurité.
Et pour les plongeurs aguerris, Seabed Buggy vous offre la possibilité de descendre à 60 mètres de fond, tout en douceur.

Baptême de plongée avec Seabed Buggy

Vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à prendre votre masque, votre Seabed Buggy et en avant la ballade !

12 Juin 2019
Livre blanc : Design industriel & procédés de fabrication

[Livre blanc] Focus sur la phase de lancement d’un produit

A la suite de la conférence de Philippe VADCARD chez MARSEILLE INNOVATION qui a eu lieu le 25 avril 2019, nous vous proposons de découvrir aujourd’hui quelques conseils sur le lancement d’un produit et notamment sur le choix du process de fabrication d’un produit innovant.

La phase de lancement d’un nouveau produit est effectivement un véritable casse-tête, et en particulier pour les petites structures comme les startups.

Les 2 problèmes majeurs : aucune connaissance des volumes réels de ventes et, très souvent, peu de moyens financiers mobilisables avant la validation du marché.

Le design d’un produit doit impérativement prendre en compte les procédés de fabrication, que ce soit pour respecter le prix de revient industriel objectif ou pour la réalisation de fonctions techniques ou d’ergonomie. Mais le marketing a aussi sa part de responsabilités.

Quelle est alors l’équation entre les investissements et le prix de revient industriel du produit ? Et comment minimiser les risques financiers ?

Nous vous invitons dès à présent à télécharger notre livre blanc sur ce thème.

Bonne lecture !

Pour télécharger le livre blanc :

 

20 Mai 2019
Design aFill machine industrielle

aFill by RAX : exemple de design de machine industrielle

Le design d’objet est omniprésent sur notre site, le design de machine industrielle un peu moins.
C’est la raison pour laquelle nous souhaitons vous présenter aFill by RAX, un robot de tri de produits contenus dans des enveloppes.

aFill by RAX

aFill by RAX a été dévoilé pour la première fois fin février..

Bilan : un succès à la hauteur de ses dimensions !
aFill by RAX est effectivement une machine qui en impose : 3,20 m de long, 1,85m de large sur 1,75m de hauteur.
D’un design épuré, et tout de noir vêtu, aFill by RAX laisse tout juste entrevoir sa technicité grâce à des vitrages noirs fumés.
aFill permet (simplement) de mettre l’enveloppe dans la barquette pour stockage.

Pour ce projet, l »intervention d’IDEACT a consisté à la création design de la machine, la partie technique étant réalisée par RAX Solutions.

aFill design

À propos de RAX Solutions
RAX Solutions propose des technologies innovantes dans l’automatisation des processus de stockage. RAX Solutions conçoit, fabrique et commercialise des robots dont l’objectif est d’améliorer la productivité tout en libérant la réalisation de tâches répétitives sans valeur ajoutée.
RAX Solutions a obtenu le prix de l’innovation du salon MECSPE à Parme (Italie) organisé du 28 au 30 mars 2019.

Souhaitons à aFill by RAX un succès aussi grand que sa taille !

19 Avr 2019
Design du FeelTLight

Eclairez vos émotions grâce au Feel T Light

Hier a eu lieu la soirée de lancement du FeelTLight, une signalétique émotionnelle qui laisse passer la couleur de l’humeur ou de l’état que l’on décide d’afficher.

Imaginé initialement comme un outil de formation en support à l’apprentissage de notre propre état émotionnel et de la gestion des communications interpersonnelles, sa vocation est d’œuvrer à l’apaisement des relations entre les individus qui peuvent ainsi protéger leur espace vital – dont la géométrie / le périmètre dépend de l’humeur.

Le FeelTLight (ou Feel Traffic Light, ou encore FTLight) est donc un outil au service de l’intelligence émotionnelle avec un double objectif : permettre de prendre conscience de son état émotionnel et pouvoir signifier aux autres sa disponibilité relationnelle.

Comment ça marche ?

Pour un objet communicant FeelTLight est à contre-courant des produits actuels car il est non connecté.
C’est un feu tricolore lumineux que l’on porte sur soi et qui permet de faire connaître aux autres notre état émotionnel à l’instant T.

  • Vert : je suis ouvert.e à la relation, prêt.e à échanger dans la bonne humeur,
  • Orange : vous pouvez m’approcher mais soyez prudent.e ; je souhaite / j’ai besoin d’être abordé.e en douceur, avec tact,
  • Rouge : je ne suis pas ouvert.e à la relation ; je préfère rester dans ma bulle et je vous invite à revenir vers mois plus tard.
  • Adèle COTE a rajouté la fonction Serpentin lumineux pour laquelle les trois feux s’illuminent, pour un appel à l’aide, un besoin urgent de contact, d’assistance.

Le FeelTLight se porte sur soi ou se pose sur son étui et son propriétaire change son état en appuyant simplement sur la touche appropriée.

FeelTLight en situation

Quelles étapes pour un tel projet ?

Quand Adèle COTE nous a présenté son concept, elle nous a exposé le cahier des charges suivant : un feu tricolore miniature visible des autres, à porter sur soi facilement, un accessoire unisexe entre la broche et le badge, qui se recharge via un port USB.

IDEACT a réalisé la création design du produit puis sa définition technique mécanique, en lien étroit avec un bureau d’études en électronique.

Comme dans la majorité des projets que nous réalisons, ce projet est un véritable travail d’équipe. Avec Adèle COTE tout d’abord, qui est à l’initiative du projet, en interne ensuite entre le pôle design et le bureau d’études mécanique, et enfin en externe avec le bureau d’études en électronique et les sous-traitants.

6 concepts design différents ont été créés présentant des esthétiques et des systèmes d’accroche variés. Après un choix – rapide – du design par Adèle COTE, la finalisation design associée et la conception mécanique ont pu enchaîner, en parallèle avec la conception électronique.

Au final, la mécanique du dispositif a été faite pour une fabrication par injection plastique, en seulement 2 pièces pour limiter les budgets de fabrication des moules. Une prouesse technique de 2 pièces en U assez fermées, définie en intelligence avec le mouliste et l’injecteur.

FeelTLight conception mécanique Idéact

Avec l’électronique, un prototype en impression 3D brute nous a permis de qualifier le produit. Des versions de démonstration par prototypage rapide avec mise en peinture ont même été présentées par Adèle COTE au concours LEPINE de Paris en 2018 où le produit a remporté la médaille de bronze.

Pour séduire des investisseurs avant d’avoir en main les pièces définitives du produit industrialisé IDEACT a réalisé des visuels sous forme de photomontages, des rendering 3D incrustés dans de vraies photographies.

Une commercialisation réussie

La soirée d’hier est venue fêter une sortie commerciale bien démarrée avec des applications dans le domaine de la formation, comme prévu initialement, mais également dans le domaine du handicap avec notamment l’accompagnement de l’autisme, ainsi que dans des lieux d’accueil avec des premières implantations dans des hôpitaux.

Vous devriez bientôt voir le FeelTLight associé à des vendeurs de grandes surfaces de bricolage, et à la télévision dans l’émission de M6 consacrée à l’innovation générée par des individus, Mon invention vaut de l’or.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet et le produit, rendez-vous sur le site FeelTLight.

28 Mar 2019
RedDot Awart 2019 pour le Strap-on

Le STRAP-ON récompensé par un RED DOT DESIGN AWARD 2019

Nous sommes très heureux de vous annoncer que l’un de nos projets vient d’obtenir un prix du RED DOT DESIGN AWARD 2019 !

Le RED DOT DESIGN AWARD est un prix international de design créé en 1955 en Allemagne. C’est l’un des prix les plus renommés et reconnus dans le monde du design industriel, gage d’un design de qualité.
Cette année, le jury – composé d’une quarantaine de personnes – a du faire son choix parmi 5500 candidatures sur des critères tels que le degré d’innovation, l’ergonomie, la durabilité, la fonctionnalité, la compatibilité écologique…

Le STRAP-ON de LOVELY PLANET – que nous vous avons présenté en septembre dernier – va maintenant être exposé dans les 3 musées RED DOT du monde (à Essen (Allemagne), Singapour et Xiamen (Chine), et va bénéficier d’une communication internationale. Il sera également en vente sur le site du RED DOT.

C’est notre première année de participation au RED DOT DESIGN AWARD et elle se concrétise de la plus belle des manières !
Nous en sommes particulièrement fiers et éprouvons une grande joie pour notre équipe, mais aussi et surtout pour notre client LOVELY PLANET, avec lequel nous travaillons depuis 2012 et qui continue à nous témoigner sa confiance.
C’est également une fierté d’obtenir une telle reconnaissance.

Alors, si vous aussi, vous voulez votre STRAP-ON, c’est ICI 🙂

20 Fév 2019
SOWIT un design IDEACT

SOWIT, un design atypique pour un lecteur biométrique

Nous sommes heureux de vous présenter SOWIT, le dernier-né de la gamme de lecteurs biométriques de la société EDEN INNOVATIONS.

Présenté au public lors du Salon ExpoProtection en novembre 2018, SOWIT a fait sensation.

Car effectivement, derrière son design épuré et innovant se cache un monstre de technologie : lecteur biométrique dernière génération, pour intérieur ou extérieur, hyper protection des données, système antifraude, système d’auto-destruction des données… SOWIT utilise l’identification biométrique mais peut également combiner d’autres systèmes d’identification.

Lecteur biométrique SOWIT
Lecteur biométrique SOWIT

L’histoire a commencé avec une évolution de l’identité graphique d’EDEN INNOVATIONS, une belle PME de la campagne aixoise, filiale d’ALMAS INDUSTRIES, spécialisée dans les solutions de contrôle d’accès, et le souhait d’avoir un lecteur biométrique au design plus proche de cette nouvelle identité.

Pour faire le parallèle avec l’ours polaire du logo d’EDEN INNOVATIONS, SOWIT est au premier abord le symbole même de la douceur par ses choix de matières et leurs traitements de surface, par ses lignes. Mais cette douceur, qui confère au produit la convivialité nécessaire à une utilisation sans appréhension, n’empêche pas une personnalité puissante contenant des trésors de technologies pour un haut niveau de sécurité.

Premier challenge pour nous : son design

EDEN INNOVATIONS souhaitait sortir des codes de la profession et offrir un lecteur biométrique iconique.
Notre équipe design a donc cherché à bouleverser les codes visuels de ce domaine en sortant des lignes droites et des angles vifs pour proposer un produit tout en rondeur. Les contraintes techniques ont été intégrées tout au long du processus design afin d’être à la fois original et réaliste.

Lecteur biométrique SOWIT rouge
SOWIT rouge sombre

Deuxième challenge : le développement

Réussir à intégrer toute cette technologie dans le plus petit espace possible.
EDEN INNOVATIONS cherchait un design (racé) atypique mais un lecteur de petites dimensions.
SOWIT intègre un écran d’affichage OLED, un capteur biométrique, un lecteur RFID, des touches de fonction tactiles, il est totalement étanche et traité anti-UV pour une utilisation à l’extérieur. Son design intègre également une (casquette) pièce pour protéger le capteur biométrique (de la chaleur) des rayons du soleil.
Le tout, dans un produit mesurant un peu moins de 17×11 cm.

SOWIT sera commercialisé très prochainement en noir ou rouge sombre.
Nous espérons le voir très vite dans toutes vos entreprises 🙂

Si vous hésitez, rendez-vous les 6 et 7 mars sur le salon AccesSecurity à Marseille où toute l’équipe d’EDEN INNOVATIONS vous le présentera.

Lecteur biométrique SOWIT noir
SOWIT noir
08 Jan 2019
CES 2019

Movin’Smart, Ted Orthopedics et WitMonki au CES 2019 à Vegas

Du 8 au 11 janvier se déroule le CES 2019, LE rendez-vous annuel mondial de l’électronique et de l’innovation en général à Las Vegas.
Cette année, 3 de nos clients y participent. Par ordre alphabétique : Movin’Smart, Ted Orthopedics et WitMonki.

Présentation…

Movin’Smart est née de la passion de Michel LAURENT pour les sports équestres, et plus particulièrement l’équitation d’endurance dans laquelle il est investi avec la complicité de Jean-Philippe FRANCES, cavalier de niveau mondial et membre de l’équipe de France.
Movin’Smart a développé une technologie permettant le suivi en temps réel de la performance du couple cavalier-cheval lors des entrainements et des compétitions : le MS100. L’objectif de cette technologie est d’augmenter la performance du cavalier en respectant la santé du cheval, et ce, via la mesure et l’analyse de la locomotion.
Grâce à 2 capteurs (le premier pour le cavalier, le second pour son cheval), le cavalier peut suivre directement sa session d’équitation : des statistiques ‘basiques’ – vitesse, distance parcourue, vitesse moyenne, tracé… – mais aussi et surtout des indicateurs de qualité de monte – couplage, régularité – le tout pour une parfaite harmonie entre l’Homme et l’Animal. Connectée à un capteur cardiaque, l’application permet aussi le suivi de la fréquence cardiaque du cheval.
IDEACT a réalisé le design de ces capteurs qui permettent d’associer performance sportive et respect de la santé du cheval.

MS100 de Movin'Smart

Ted Orthopedics a été fondée par Arnaud PIOLI et a pour objectif de développer des dispositifs paramédicaux innovants.
Son premier produit est une genouillère connectée.
Ce dispositif est une sorte d’assistant pour aider les kinésithérapeutes dans la rééducation du genou. Elle guide le patient afin qu’il réalise de manière juste les mouvements prescrits.
Des capteurs directement intégrés dans la genouillère contrôlent le mouvement de l’articulation en 3D et permettent ainsi de voir si les exercices sont effectués correctement par le patient.
Une application associée permet le contact direct entre le kinésithérapeute et son patient qui peut ainsi poursuivre ses séances à domicile et accélérer sa rééducation en toute autonomie.
Rien que pour la France, entre 400 et 500 000 rééducations du genou sont enregistrées chaque année. L’objectif de Ted Orthopedics est de réduire les temps de rééducation (2 à 3 mois peuvent être gagnés sur une rééducation du ligament croisé par exemple) et d’atténuer la souffrance des personnes atteintes d’arthrose.
IDEACT a réalisé le design de cette genouillère qui permet de recouvrer la santé beaucoup plus rapidement.

Genouillère connectée de Ted Orthopedics

WitMonki est une start-up spécialisée dans l’e-santé, fondée et dirigée par Rachid BOUCHAKOUR. Son équipe, composée de médecins, d’ingénieurs et de chercheurs, a déjà fait ses preuves à l’Institut Matériaux Microélectronique Nanosciences de Provence (IM2NP).
L’objectif de Witmonki est d’anticiper et d’accélérer la prise en charge des accidents cardiovasculaires qui représentent rien que pour la France près de 140 000 décès par an.
Aujourd’hui, leur premier dispositif médical, la WitCard, est un capteur portatif permettant de détecter les problèmes cardiaques de manière très simple quel que soit le lieu où l’on se trouve, puis d’assurer le suivi du patient. Au format d’une carte bancaire que l’on peut avoir en permanence sur soi (par exemple dans son portefeuille), la WitCard est composée d’une carte électronique miniaturisée et d’électrodes sur lesquelles il suffit de poser ses doigts pour enregistrer son électrocardiogramme et le transmettre automatiquement à son médecin via un logiciel associé intégré dans la puce.
IDEACT a réalisé le design de cette carte dont la mission est de sauver des vies.

WitCard de WitMonki

Nous sommes fiers de chacun des projets qui sont présentés au CES : nous leur souhaitons de belles rencontres à La Vegas et le succès.

14 Nov 2018
Ideact recrute

IDEACT recherche un(e) Designer produit & un(e) Ingénieur en conception mécanique

Afin d’étoffer ses équipes design et bureau d’études, IDEACT est à la recherche de 2 nouvelles personnes :

un(e) Designer produit & un(e) Ingénieur en conception mécanique

Notre agence se compose depuis sa naissance de designers produit et d’ingénieurs en conception mécanique qui travaillent ensemble et partagent leur savoir-faire.
Soucieux de répondre au mieux aux besoins de nos clients, nous avons mis en place cette collaboration étroite design technique afin d’apporter de l’innovation et du réalisme à nos projets.
Nous travaillons dans des secteurs d’activités très variés (sport, médical, objets connectés, industrie,…), majoritairement avec des PME et PMI avec lesquelles nous avons développé une méthodologie de travail adaptée.

Nous sommes aujourd’hui à la recherche de deux profils différents, l’un pour compléter le pôle design et l’autre pour le pôle bureau d’études.

Vous trouverez ci-dessous une rapide description des profils que nous attendons :

Designer(euse) produit junior :

Cette personne s’intégrera au pôle design, travaillera en étroite collaboration et sous la tutelle d’un directeur de création.
D’un profil créatif, la personne maîtrisera les principaux outils informatiques de la suite ADOBE ainsi que SolidWorks.
Travaillant sur plusieurs projets en parallèle, la personne apportera son savoir-faire en design industriel pour créer et mettre en forme les propositions design.
Le design produit sera son activité principale mais le graphisme fait partie intégrante de notre démarche. Cette personne sera donc amenée à travailler sur de la création de logo, de notices d’utilisation, de packaging… Une bonne sensibilité au graphisme est donc indispensable.
Nous avons besoin d’une personne relativement autonome, idéalement avec 1 à 2 années d’expérience.
Un élément fondamental est l’adhésion aux valeurs de l’entreprise : l’attention, le courage, l’exigence et la probité.

Si vous êtes intéressé(e) et pensez répondre à ce profil, n’hésitez pas à nous faire parvenir un CV ainsi qu’un book de vos travaux à l’adresse info@ideact.fr.

Ingénieur(e) conception mécanique :

Cette personne s’intégrera au pôle bureau d’études, travaillera en équipe en étroite collaboration avec un expert en conception technique sous la tutelle d’un directeur de création.
Doté(e) d’une sensibilité mécanique la personne maîtrisera le logiciel SolidWorks.
Travaillant sur plusieurs projets en parallèle, la personne apportera son savoir-faire en conception technique, dimensionnement mécanique et modélisation CAO 3D.
La personne aura une expérience dans la conception de produits fabriqués en série (nous ne concevons pas de machines spéciales).
Nous avons besoin d’une personne autonome, maîtrisant a minima la gestion de projet pour ses propres projets.
Un élément fondamental est l’adhésion aux valeurs de l’entreprise : l’attention, le courage, l’exigence et la probité.

Si vous êtes intéressé(e) et pensez répondre à ce profil, n’hésitez pas à nous faire parvenir un CV à l’adresse info@ideact.fr.