Catégorie : Actualités

29 Oct 2015

IDEACT cité dans le magazine Planète Robots

Axyn-robotique_logo C’est avec un grand plaisir que nous découvrons aujourd’hui que Frank Anjeaux, dirigeant et fondateur de la société AXYN ROBOTIQUE, cite notre collaboration dans l’article qui lui est entièrement consacré du magazine PLANETE ROBOTS n°36 de novembre/décembre 2015.
Nous le remercions amplement.

En effet, IDEACT a été sollicité par Franck Anjeaux pour la définition du design de ses deux robots : UBBO Access et UBBO Care.
La clé de ce projet était de donner un look sympathique et moderne à ces robots de téléprésence, tout en minimisant leurs coûts de fabrication.
Destinés aux particuliers comme aux professionnels, ces robots vont faire l’objet d’une campagne de crowdfunding dans les mois à venir.

Une fois encore, cette expérience nous montre que le design n’est pas réservé aux grandes entreprises et nous souhaitons une grande réussite à Axyn Robotique.

Ideact_Article-Axyn-PlaneteRobots

22 Oct 2015

IDEACT à la journée de l’Entreprise à Aubagne

logo_journee_entreprise350_0Le 5 novembre prochain se tiendra la 5ème édition de La Journée de L’entreprise, organisée par le pays d’Aubagne et de l’Etoile, au Centre de Congrès Agora à Aubagne.

Cet évènement est l’occasion pour tout dirigeant d’entreprise de rencontrer les acteurs locaux, futurs partenaires, prospects, ou encore éventuels fournisseurs. Cette année, l’accent est également mis sur le développement à l’international et, à ce titre, un espace est dédié aux coopérations internationales et à certaines entreprises européennes.

Au programme de la journée : des conférences, des ateliers, des retours d’expérience d’acteurs du secteur et des stands d’experts de la région. Au final, plus de 120 entreprises se partageront 1600 m2 de hall d’exposition.

Et, bien entendu, IDEACT sera présent dans le village thématique Industrie pour vous présenter plus amplement son activité, ses réalisations et répondre à toutes vos questions sur le design industriel ou graphique, qui, précisons-le encore, est aussi au service des PME PMI.

Cet évènement est réservé aux entreprises et votre participation est gratuite. Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire en ligne pour éviter l’attente de votre badge à votre arrivée sur le salon.

09 Oct 2015

L’impression 3D chez IDEACT

IDEACT est équipée de machines d’impression 3D depuis maintenant 2 ans. Deux années durant lesquelles cet outil est devenu un élément clé du processus de conception IDEACT.

Comment cela fonctionne ?

Les imprimantes 3D fonctionnent sur un principe simple : le dépôt de fins fils plastiques en fusion les uns sur les autres, couche après couche, jusqu’à obtenir un volume.
Employée depuis plusieurs dizaines d’années dans l’industrie (prototypage), cette technologie n’a cessé d’évoluer au point d’être de plus en plus utilisée pour la fabrication de pièces fonctionnelles. Aujourd’hui, cette technologie se démocratise et certaines machines sont même accessibles pour les particuliers.

Les machines Uprint SE et Uprint SE Plus utilisées par IDEACT sont des machines professionnelles, extrêmement fiables, qualité fondamentale pour un outil utilisé quasi quotidiennement. Contrairement à du matériel grand public, la définition (précision des pièces), les matières ainsi que les volumes possibles sont différents. Il est important de préciser cette distinction car les machines IDEACT permettent d’obtenir des modèles et des prototypes fonctionnels, durables, stables et précis en ABS de façon à s’approcher le plus possible de pièces injectées.

Quelques caractéristiques du matériel IDEACT :

– Format de fabrication : 203mm x 203mm sur une hauteur de 152mm
– Deux résolutions possibles : 0.254mm et 0.330mm
– La possibilité de choisir parmi 9 couleurs différentes (rouge, noir, vert, orange, bleu, blanc, jaune, gris, ivoire)
 

L’intégration au processus design

La phase de design englobe de nombreuses étapes de recherche : fonctionnelle, esthétique, ergonomique…
Autant de phases durant lesquelles l’impression 3D peut soutenir le processus créatif. En effet, obtenir les pièces quelques heures après les avoir dessinées permet au designer de valider ses choix. Il peut ainsi contrôler l’esthétique globale de ses créations, leurs volumes, leurs ergonomies…

C’est aussi un formidable outil de communication pour IDEACT avec ses clients, qui peuvent eux-même s’en servir avec leurs propres clients, collaborateurs, ou actionnaires. La présentation d’un projet ne se fait plus seulement au moyen de visuels (dessins, images numériques…) mais est parfois accompagnée de pièces physiques. Pièces que le client peut manipuler et tester à sa guise afin de valider le concept et le fonctionnement du mécanisme.

En bref, l’impression 3D appliquée à la phase design permet non seulement de valider les options prises mais aussi de tenter de nouvelles choses. Le designer peut oser des formes, des assemblages ou des décompositions de pièces inédites qui auraient été trop longues à fiabiliser par les moyens classiques (sous-traitance).

impression3D_exemple1

L’intégration au développement produit

Déjà très utile dans les phases créatrices, l’impression 3D l’est d’autant plus dans le développement d’un produit.
Cette étape est nécessaire pour transformer le concept d’un designer en un produit industrialisable.

L’ensemble des contraintes (mécanique, industrialisation, coût de production…) doit être pris en compte s’il ne l’a pas été dans la phase design. Le projet est amené à évoluer selon les techniques de production envisagées, les résistances mécaniques souhaitées, le montage etc…

C’est en particulier durant cette étape du projet que la qualité de finition des machines utilisées par IDEACT est importante. La finesse du fil déposé (254 microns) permet d’obtenir des pièces très précises dans une matière plastique couramment utilisée en injection (ABS). Les pièces ont donc une géométrie et une résistance mécanique proche d’une pièce industrialisée, ce qui permet les validations suivantes :

– Emboitement de pièces,
– Cinématique d’un assemblage,
– Déformation,
– Résistance mécanique,
– …

impression3D_exemple2

L’impression des pièces permet donc de corriger ou de faire évoluer une pièce si une erreur est identifiée, rapidement et en totale autonomie.

L’impression 3D est devenue indispensable dans le processus IDEACT et accompagne le projet de la phase créative à la finalisation d’un produit. Véritables outils de validation, les imprimantes 3D permettent à l’équipe de designers et d’ingénieurs de développer des produits plus rapidement en envisageant des solutions plus audacieuses pour répondre aux besoins de ses clients.

IDEACT continue néanmoins à faire appel à des sous-traitants pour la production de pièces (prototype de présentation, pièces techniques,…). En effet, certaines technologies de prototypage, permettant d’obtenir des propriétés spécifiques, restent le domaine de sous-traitants spécialisés comme la stéréolithographie (très haute précision, qualité de surface, pièces transparentes), le frittage de poudre (pièce en polyamide) ou encore la fusion laser (pièces métalliques).

24 Sep 2015

Profilblock©, pur produit de la méthode Idéact

Profilblock©, pur produit de la méthode Idéact

Philippe Vadcard – responsable du projet Profilblock© chez Idéact nous en dit plus sur le process de création.

Quelle était la demande initiale de votre client ?

Le projet défini par Profilmar était d’apporter une solution anti-effraction innovante aux utilisateurs de rideaux métalliques, le but étant de ralentir au maximum le temps de découpe afin d’augmenter le délai d’intervention après le déclenchement des alarmes.
Ce nouveau système de sécurité devait être facile à monter sur des fermetures existantes sans géner les opérations d’enroulement.
Au final, nous avons dépassé les espérances de notre client.

Quelles ont été vos méthodes de travail ?

Pour ce type de produit innovant, nous appliquons une méthode classique qui débute par 2 temps forts :

  1. Une étude des enjeux afin de bien définir les caractéristiques du produit à réaliser. Ici, nous avons analysé les problématiques de sécurité rencontrées par les utilisateurs de rideaux métalliques. En parallèle, il était important de connaître les points faibles des outils contre lesquels nous devions les prémunir. Nous avons donc étudié toutes les défaillances possibles des tronçonneuses thermiques en nous rapprochant des services après-vente (SAV) des fabricants.
  2. Des séances de créativité avec la société Profilmar d’où se sont dégagés plusieurs concepts destinés à être affinés, prototypés puis testés. Certains n’ont pas dépassé le stade de l’ébauche, d’autres ont été poussés jusqu’aux bancs de test en situation.

Nous avons d’abord exploré des solutions à base de matériaux qui retardaient plus ou moins fortement le temps de la découpe, jusqu’à finalement nous rendre compte que nous étions capable de mettre au point un système qui la rendrait totalement impossible.eclate_profilblock_collage.19332

Nous avons donc fini par élaborer un produit allant au-delà des intentions premières de Profilmar : le système Profilblock©.
C’est pour nous et pour notre client une très grande satisfaction.

De manière générale, qu’apporte Idéact à ses clients ?

Les séances de créativité que nous animons entre nos équipes et celles de nos clients sont toujours très fructueuses en ce qu’elles catalysent les énergies et l’inventivité. Les forces de travail se multiplient, se complètent et fusionnent, et chacun donne le meilleur de lui-même.
Ces séances permettent de gagner un temps précieux en lançant des process pas nécessairement aboutis dont nous tirons de nombreux enseignements. Ajouté à cela, nous apportons notre expertise dans la méthodologie de conception de nouveaux produits.

Par exemple, c’est Idéact qui a élaboré les bancs de test des différents projets de renforts.
Notre savoir-faire a été également déterminant dans le domaine de la conception mécanique afin de faire en sorte que le Profilblock© puisse être fabriqué en France et rester compétitif, ce qui est très important pour nous.
Nous avons aussi pris en charge la création de la notice complète du produit via notre département design graphique.
Au final, entre l’élaboration du cahier des charges et la présentation du produit commercialisable au salon professionnel Equip’baie en novembre 2014 à Paris, il s’est écoulé un an et demi, ce qui est relativement court.

22 Sep 2015

Exposition «Design Marseille à Hambourg »

IDMED_photos_MAPstation_1_grd_tailles

La Ville de Marseille et la Ville de Hambourg sont jumelées depuis 1958. Cette coopération s’articule autour de plusieurs thématiques, dont celle de la culture, et en particulier celle du design. L’objectif de cette coopération est de consolider les échanges entre les deux territoires.

Elle donnera lieu du 26 novembre au 19 décembre 2015, à une exposition nommée «design Marseille à Hambourg » et présentera une cinquantaine de projets illustrant l’étendue des métiers du design de la ville méditerranéenne.

 

C’est donc dans ce cadre-là que le projet MapStation de la société IDMED a été retenu et sera présenté une nouvelle fois au public après l’exposition de l’Observeur du design 2015 à la cité des sciences à Paris. C’est une nouvelle reconnaissance pour ce projet, né de la collaboration entre les sociétés IDEACT et IDMED.

Lien à suivre

03 Juil 2015

Observeur du design 2016

Idéact, présent à l’Observeur du design 2016

 

Comme chaque année, l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle organise, à Paris, l’Observeur du design, qui récompense les 150 produits les plus innovants du design français commercialisés ces deux dernières années. Pour cette édition, Idéact se distingue avec 4 produits labellisés. Ils seront visibles pendant un an, avec l’ensemble du catalogue des créations sélectionnées, à la Cité des Sciences et de l’Industrie, dans le cadre d’une exposition thématique inaugurée le 10 décembre 2015.

Ci-dessous les 4 réalisations labélisées:

FlyBoard V2
Planche pivotante hydro propulsée

Entreprise :
 Zapata Racing / www.zapata-racing.com
FB_2_72dpi

Secteurs d’activité : Sports nautiques

Suite à la collaboration sur l’Hoverboard, la société ZAPATA RACING a confié le design de ses produits à IDEACT. C’est naturellement que le directeur, Franky ZAPATA, s’est adressé à IDEACT pour ce nouveau produit. Dans cette collaboration, l’objectif de l’équipe design IDEACT était d’apporter une esthétique nouvelle par rapport à des procédés de fabrication tels que l’injection plastique afin de diminuer le poids de l’engin mais aussi son coût de fabrication. Cette nouvelle version du Flyboard permet à ZAPATA RACING d’apporter une cohérence dans sa gamme de produits mais aussi de se démarquer face à des concurrents apparus en masse. De se démarquer d’un point de vue esthétique mais aussi technique, puisque les retours et l’expérience du premier Flyboard ont permis de réaliser un objet plus performant mais aussi plus sûr.

 


 

Caméra Maestro
Caméra de cinéma 4K

Entreprise : NEXVISION / www.nexvision.fr
Secteurs d’activité : Vidéo et vision complexe
Nexvision_300dpi

La camera MAESTRO est une caméra de cinéma 4K embarquant des fonctions de traitement d’images innovantes développées par la société NEXVISION.

Le monde du cinéma est un monde à part possédant ses propres codes et habitudes (un peu comme le monde médical). IDEACT a donc dû comprendre et observer les postures, les manipulations des caméramen pour répondre au mieux à leur besoin tout en conservant les points essentiels.

     –      Ergonomie : ce type de caméra se manipule à deux : le cadreur, et l’assistant opérateur qui s’occupe de régler la caméra et de faire la mise au point durant les prises ; il y a donc deux interfaces de commande.

     –      Extrême modularité : de nombreux accessoires doivent pouvoir être fixés sur le bloc principal (micro, viewfinder, batteries, …),

     –      Silencieuse : ne doit pas parasiter la prise de son,

     –      Equilibre : le poids et sa répartition sont très importants pour assurer la stabilité de la caméra sur l’épaule du cadreur.

Le tout en mettant en avant l’aspect innovant de la technologie embarquée, en soulignant par la couleur les zones d’interaction homme/machine, notamment au niveau des filtres vidéo, de l’interface et de l’appui-tête pour le cadreur.


 

SERIE 3
Laveur Désinfecteur d’Endoscope

Entreprise : Soluscope / www.soluscope.com
Secteurs d’activité : Hygiène de l’endoscope
SOLUSCOPE_Serie_3_300dpi

La Soluscope Série 3 est un laveur, désinfecteur d’endoscope compact, compatible avec une majorité de marques d’endoscopes flexibles. Elle effectue un cycle complet (lavage, rinçage, désinfection de haut niveau) en 20 minutes pour assurer un turnover rapide. Le cycle de nettoyage délivre un appareil prêt à être utilisé, fournissant une sécurité optimale et une protection complète, afin de protéger les patients de toute contamination.
Le projet a consisté à refaire l’ensemble du design des pièces de capotage en collaboration étroite avec l’équipe technique de la société SOLUSCOPE. Le design a dû redessiner entièrement la machine tout en tenant compte des contraintes d’assemblage existantes, trop couteuses à modifier.
Plus qu’une nouvelle enveloppe, la démarche design a permis de redynamiser une machine importante pour la société SOLUSCOPE, la faisant évoluer significativement pour former une gamme cohérente avec la dernière génération d’appareil SOLUSCOPE : Série 4.


 

Maxi Combi
Seau, balai et grille de ménage

Entreprise : Paul Masquin / www.paulmasquin.com
Secteurs d’activité : Brosserie et ménage grand public
PM_3_72dpi
Cet ensemble de ménage se compose d’un seau, dont les dimensions ont été pensées pour le rendre compatible avec plusieurs produits de la marque (dont le Plan’NET récompensé par un label Observeur du design en 2014), d’une grille et d’un combiné microfibre.

La problématique de départ fut de créer un seau adapté au produit Plan’Net, cohérent dans la gamme et aux besoins utilisateurs. En parallèle est né un concept de combiné microfibre, qui avait la particularité de concentrer l’innovation dans son manche, contrairement aux concurrents qui misent sur la grille (pour l’essorage). Ce concept était l’occasion pour Paul MASQUIN de s’imposer une nouvelle fois comme une société innovante comme elle l’avait fait quelques années plus tôt avec le Plan’NET.

 


27 Avr 2015

IDEACT double sa capacité d’impression 3D

product_shot_2

Après une expérience de plus d’un an avec la machine d’impression 3D (UPrint). IDEACT décide de renforcer sa capacité à produire des pièces en faisant l’acquisition d’une seconde machine.

L’imprimante UPrint SE Plus est la grande sœur de la machine acquise en décembre 2013. Elle possède les mêmes fonctionnalités, avec trois innovations majeures en plus:

–          Un plateau plus grand pour imprimer des pièces plus imposantes
(203mm x 203mm sur une hauteur de 152mm)

–          La possibilité de choisir parmi 9 couleurs différentes
(rouge, noir, vert, orange, bleu, blanc, jaune, gris, ivoire)

–          Deux résolutions possibles : 0.254mm et 0.330mm

 

Véritable outil pour la phase de développement de nos produits, l’impression 3D s’est aussi avérée être un support performant dans la phase de recherche design et ergonomique.

La dernière année écoulée a donc été pour IDEACT l’occasion d’internaliser la création de prototype et de renforcer significativement sa démarche créative et technique.

 

L’acquisition de cette seconde machine permettra à IDEACT de poursuivre son élan vers la recherche de performance au service de ses clients.

20 Mar 2015

MAPstation par IDMED

L’innovation au service d’objectifs médicaux et sociaux

IDMED_photos_MAPstation_2

En bloc opératoire, aussi étonnant que cela puisse paraître, la gestion de l’analgésie des patients, c’est-à-dire la disparition de leur sensibilité à la douleur, est malheureusement loin d’être optimale. Les doses d’administration de morphine sont calculées statistiquement en fonction de l’âge, du poids, de la taille et des antécédents des patients. Les seuls appareils à disposition du personnel médical pour jauger du niveau d’analgésie se limitent au monitoring du cœur dont le temps de réaction, trop lent, est de l’ordre de la minute.

Des études ont montré que l’incapacité à mesurer précisément et instantanément la douleur des patients entraîne généralement un surdosage de la morphine. Ceci peut avoir des conséquences graves pour le patient. Le premier risque étant bien-sûr le décès en cours d’anesthésie, risque d’autant plus important que le sujet est  faible, comme les personnes âgées ou les enfants. Les autres risques sont l’hyperalgésie, c’est-à-dire l’apparition de douleurs chroniques dans les 3 à 6 mois après l’opération, les phénomènes d’accoutumance et de dépendance à la morphine. Non négligeable enfin, l’administration adaptée des doses réduit le coût de prise en charge du patient par la société étant donné qu’un patient sous morphine doit nécessairement être maintenu à l’hôpital.

L’objectif de l’innovation est de répondre à ces objectifs médicaux et sociétaux.

IMG_20140918_103103_1

Le MapStation est un moniteur d’analgésie innovant, implanté en bloc opératoire. Il est destiné à mesurer en temps réel, par réaction pupillaire, le niveau de souffrance du patient, ceci afin de lui administrer au plus près de ses besoins, la morphine nécessaire à l’analgésie. Le dispositif est composé d’une station fixe, d’un capteur optique et d’électrodes à positionner sur le patient. L’anesthésiste peut consulter en temps réel les mesures effectuées grâce à la station équipée d’un écran tactile et analyser les mouvements pupillaires grâce au capteur optique qui lui est relié.

 

Ce nouveau produit recèle d’innovations, à commencer par la technologie. En se focalisant sur l’observation de la dilatation de la pupille, on obtient une analyse beaucoup plus précise et réactive de l’analgésie du patient, de l’ordre de la seconde. Cette technologie totalement  innovante est protégée au niveau européen par un brevet déposé par la société Idmed.

IDMED_photos_MAPstation_1_grd_tailles-2

Une autre innovation : le procédé de fabrication. Le MapStation est fabriqué en série par impression 3D en stéréolithographie. Cette approche nouvelle dans le processus de fabrication permet de minimiser le nombre de pièces nécessaires à son assemblage. On limite ainsi les éventuelles zones d’encrassement aux jonctions des coques habituellement présentes dans un produit injecté. Ce détail qui pourrait sembler anodin se révèle être capital, puisqu’il simplifie le nettoyage et garantit donc une hygiène irréprochable, préoccupation permanente en milieux hospitalier.

Grâce à l’impression 3D, le MapStation a été dessiné et conçu en se libérant des contraintes d’injection classiques, ce qui a permis au design de se focaliser sur l’ergonomie et l’esthétique du produit afin d’offrir au personnel médical la meilleure expérience possible. D’où un produit aux formes épurées, aux lignes fluides, d’une utilisation pratique, adaptée et performante.  Une nouvelle approche de la conception.

lien à suivrescene.68

30 Jan 2015

Observeur du design 2015

Idéact, toujours parmi l’élite du design français

Une fois encore, l’Agence pour la Promotion de la Création Industrielle organise à Paris l’Observeur du design, qui récompense cette année les 150 produits les plus innovants du design français commercialisés ces deux dernières années. Et une fois encore,
Idéact se distingue avec 3 produits labellisés. Ils seront visibles pendant un an, avec l’ensemble du catalogue des créations sélectionnées, à la Cité des Sciences et de l’Industrie, dans le cadre d’une exposition thématique inaugurée le 9 décembre 2014. Petit retour sur les trois produits lauréats…

 

Hoverboard
Planche à sustentation hydro propulsée

 

ZAPATA_Images_HoverBoard_7
Entreprise :
 Zapata Racing / www.zapata-racing.com
Secteurs d’activité : Sports nautiques
En labellisant l’intégralité de l’Hoverboard commercialisé par la société Zapata Racing, l’Observeur du Design récompense le travail d’Idéact.
Après l’extraordinaire succès de la flyboard vendue à plus de 3.000 exemplaires à travers le monde, Zapata-Racing récidive en 2014 avec la sortie de l’Hoverboard. Selon le même principe, cette nouvelle planche hybride, inspirée du surf, du skate et du wakeboard, est équipée d’une buse reliée par un tuyau à la turbine d’un véhicule nautique à moteur (VNM) type scooter des mers. La puissance de propulsion permet des pointes de vitesse jusqu’à 40 km/h et des sauts à plus de 5m de hauteur. Incroyable !
Découvrez en vidéo cette une nouvelle activité nautique, spectaculaire et riche en sensations : Lien à suivre


Remote Wireless
Manette de commande à distance, sans fil

 

Entreprise : Zapata Racing / www.zapata-racing.com
Secteurs d’activité : Sports nautiques

ZAPATA_Manette_sans_fil

Avec cette manette ultra ergonomique, l’utilisateur gère seul la puissance de la turbine, en totale autonomie. Si la présence d’un pilote sur le VNM est obligatoire en début de pratique, elle n’est plus nécessaire une fois la maîtrise totale de l’engin, grâce à ce système électronique de gestion à distance. Tout a été pensé par Idéact dans l’élaboration de ce produit, pour allier prise en main et légèreté dans un souci constant de résistance des matériaux, étant donné les contraintes physiques endurées par la manette… et l’utilisateur : mouvements, chocs, pression de l’eau.

 


Map Station 
Moniteur d’analgésie 

Entreprise : Idmed / www.idmed.fr
Secteurs d’activité : Médecine hospitalière

IDMED_photos_MAPstation_2

Après  le succès et la reconnaissance par le milieu médical de l’efficacité du TOFSCAN, déjà primé par l’Observeur du design en 2014, la société Idmed s’est naturellement à nouveau tourné vers le savoir-faire de Idéact pour lui apporter, toujours dans le cadre d’un travail en partenariat étroit, les solutions techniques, technologiques, ergonomiques et esthétiques adaptées aux ambitions de son nouveau produit, le Map Station.

Ce dispositif est un moniteur innovant, implanté en bloc opératoire et destiné à mesurer en temps réel, par réaction pupillaire, le niveau de souffrance du patient, ceci afin de lui administrer au plus près de ses besoins, la morphine nécessaire à l’analgésie.

 

 


 

30 Jan 2015

Idéact à la source d’une success story

Paul Masquin et IDEACT, une collaboration de longue date

 

En 2005, Idéact créé pour Paul Masquin, une entreprise spécialisée dans les articles de brosserie, une série de brosses, balais, et pinces à linge. Ces produits bi-matière aux designs simples et vitaminés dynamisèrent les ventes de la société. En 2011, le développement et la mise au point d’un seau de ménage, couronné par l’Observeur du Design en 2013, fut pour Idéact l’occasion de réaliser une véritable démarche écoresponsable. Le rapatriement de la production en France et l’optimisation matière permet une économie de 24 tonnes de CO₂ par an.

balai.47

 

Le dernier né de la gamme

Plan’Net, combiné novateur de lavage des sols, est né d’une importante analyse ergonomique. L’objectif fixé était que l’utilisateur ou l’utilisatrice n’ait plus à toucher la mop, la remplaçante technique de la serpillère de nos grand-mères, ni à devoir utiliser un accessoire avec son seau pour nettoyer la mop salie puis l’essorer. Intégrant son propre système d’essorage, le Plan’Net s’utilise avec n’importe quel seau du marché, sans accessoire spécifique de la marque du balai.  Grâce au dessin technique du profil de sa lame d’essorage imaginé et mis au point par Idéact, la qualité d’essorage a une efficacité supérieure de 11% au meilleur des produits de la concurrence. Avec son manche télescopique et sa tête montée sur rotule, il est maniable, précis, efficace et passe-partout. La mop, lavable en machine, est facilement interchangeable en quelques secondes. Un vrai condensé de design dans un objet du quotidien.


La belle histoire d’un produit

Distingué par les Grès d’Or en 2014, la réussite du Plan’Net est d’autant plus significative qu’avec cette innovation, Paul Masquin s’implante sur un marché fortement concurrentiel dominé par deux géants industriels. Au salon Ambiente de Francfort, en février 2013, le Plan’Net connaît un succès retentissant qui ouvre à la société Paul Masquin les portes de l’international. Les ventes explosent, jusqu’au Japon où le distributeur qui n’est pas en manque d’imagination décline à l’envie les utilisations possibles, grâce à son manche téléscopique : lavage de voiture, nettoyage des climatiseurs…
Voir la vidéo :

Ce produit connaît aujourd’hui un succès international et séduit à travers le monde par sa simplicité, son autonomie et son ergonomie innovante.