Eclairez vos émotions grâce au Feel T Light

Design du FeelTLight

Eclairez vos émotions grâce au Feel T Light

Hier a eu lieu la soirée de lancement du FeelTLight, une signalétique émotionnelle qui laisse passer la couleur de l’humeur ou de l’état que l’on décide d’afficher.

Imaginé initialement comme un outil de formation en support à l’apprentissage de notre propre état émotionnel et de la gestion des communications interpersonnelles, sa vocation est d’œuvrer à l’apaisement des relations entre les individus qui peuvent ainsi protéger leur espace vital – dont la géométrie / le périmètre dépend de l’humeur.

Le FeelTLight (ou Feel Traffic Light, ou encore FTLight) est donc un outil au service de l’intelligence émotionnelle avec un double objectif : permettre de prendre conscience de son état émotionnel et pouvoir signifier aux autres sa disponibilité relationnelle.

Comment ça marche ?

Pour un objet communicant FeelTLight est à contre-courant des produits actuels car il est non connecté.
C’est un feu tricolore lumineux que l’on porte sur soi et qui permet de faire connaître aux autres notre état émotionnel à l’instant T.

  • Vert : je suis ouvert.e à la relation, prêt.e à échanger dans la bonne humeur,
  • Orange : vous pouvez m’approcher mais soyez prudent.e ; je souhaite / j’ai besoin d’être abordé.e en douceur, avec tact,
  • Rouge : je ne suis pas ouvert.e à la relation ; je préfère rester dans ma bulle et je vous invite à revenir vers mois plus tard.
  • Adèle COTE a rajouté la fonction Serpentin lumineux pour laquelle les trois feux s’illuminent, pour un appel à l’aide, un besoin urgent de contact, d’assistance.

Le FeelTLight se porte sur soi ou se pose sur son étui et son propriétaire change son état en appuyant simplement sur la touche appropriée.

FeelTLight en situation

Quelles étapes pour un tel projet ?

Quand Adèle COTE nous a présenté son concept, elle nous a exposé le cahier des charges suivant : un feu tricolore miniature visible des autres, à porter sur soi facilement, un accessoire unisexe entre la broche et le badge, qui se recharge via un port USB.

IDEACT a réalisé la création design du produit puis sa définition technique mécanique, en lien étroit avec un bureau d’études en électronique.

Comme dans la majorité des projets que nous réalisons, ce projet est un véritable travail d’équipe. Avec Adèle COTE tout d’abord, qui est à l’initiative du projet, en interne ensuite entre le pôle design et le bureau d’études mécanique, et enfin en externe avec le bureau d’études en électronique et les sous-traitants.

6 concepts design différents ont été créés présentant des esthétiques et des systèmes d’accroche variés. Après un choix – rapide – du design par Adèle COTE, la finalisation design associée et la conception mécanique ont pu enchaîner, en parallèle avec la conception électronique.

Au final, la mécanique du dispositif a été faite pour une fabrication par injection plastique, en seulement 2 pièces pour limiter les budgets de fabrication des moules. Une prouesse technique de 2 pièces en U assez fermées, définie en intelligence avec le mouliste et l’injecteur.

FeelTLight conception mécanique Idéact

Avec l’électronique, un prototype en impression 3D brute nous a permis de qualifier le produit. Des versions de démonstration par prototypage rapide avec mise en peinture ont même été présentées par Adèle COTE au concours LEPINE de Paris en 2018 où le produit a remporté la médaille de bronze.

Pour séduire des investisseurs avant d’avoir en main les pièces définitives du produit industrialisé IDEACT a réalisé des visuels sous forme de photomontages, des rendering 3D incrustés dans de vraies photographies.

Une commercialisation réussie

La soirée d’hier est venue fêter une sortie commerciale bien démarrée avec des applications dans le domaine de la formation, comme prévu initialement, mais également dans le domaine du handicap avec notamment l’accompagnement de l’autisme, ainsi que dans des lieux d’accueil avec des premières implantations dans des hôpitaux.

Vous devriez bientôt voir le FeelTLight associé à des vendeurs de grandes surfaces de bricolage, et à la télévision dans l’émission de M6 consacrée à l’innovation générée par des individus, Mon invention vaut de l’or.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet et le produit, rendez-vous sur le site FeelTLight.